Ciné-échanges:

Comment le film "En quête de sens" nous permet-il de changer de regard sur les problématiques actuelles (environnementales, économiques, sociétales et politiques)? Comment le citoyen peut-il influer positivement le cours des choses?


Le 5 mai 2017 à 19h45
Projection à prix libre (les bénéfices seront reversés à Kamea Meah films)

Peuple et Culture Wallonie-Bruxelles étant maintenant partenaire et bureau de change de la monnaie citoyenne liégeoise, les Valeureux sont donc acceptés!

Attention: Seulement 35 places assises! Pensez donc à réserver à l'adresse mail suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 04/368.82.32

Où nous trouver?
Au 45 de la Rue du Beau-Mur à 4030 Grivegnée. 
L’entrée se fait par l’allée de l’église des Oblats.
Au bout de l’allée prendre à gauche.
Peuple et Culture se trouve au fond du parking, à gauche.

Cliquez ici pour visiter notre page facebook

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

Soirée d'inauguration du bureau de change

Le vendredi 12 mai à partir de 18h45

"Présentation vivante" du Valeureux par

Sophie MarqueJonathan Deleval et Bernadette Leemans de l'asbl "Les fougères"

Une délicieuse soupe bio à prix libre

Un verre offert par Peuple&Culture

Et l'occasion évidemment, d'échanger vos euros en Valeureux !

 

Infos:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

04/368.82.32


« Le Valeureux » est la monnaie citoyenne liégeoise lancée par l’initiative de transition locale et portée par une ASBL.

 

Acteur associatif d’Education populaire, Peuple et Culture Wallonie-Bruxelles a choisi de soutenir le développement du « Valeureux » en devenant bureau de change dans le quartier de la Bonne Femme à Grivegnée. Ce partenariat est aussi pour nous l’occasion de montrer à des citoyen(ne)s éloignés des initiatives en transition, mais en recherche de solutions à TINA, que de nombreuses initiatives existent déjà. La perspective étant de leur permettre d’être à leur tour de véritables actrices / acteurs de changement sur le plan politique et social et par extension sur le plan économique.

P.E.C. devient donc aussi :

Le Valeureux c'est :

  • Un bon de soutien à l’économie locale;
  • Plus de 100 partenaires dont le Théâtre de Liège, le centre des Chiroux et la Coopérative Ardente pour ne citer que les plus connus. (Voir la liste complète sur www.valeureux.be);
  • Des billets 10, 5, 1 et 0,50(Le commerçant partenaire peut vous rendre la monnaie en euros).

Le Valeureux permet de :

  • Soutenir les entrepreneurs locaux;
  • Favoriser les emplois non-délocalisables;
  • Encourager les circuits courts;
  • Retenir et faire circuler la richesse créée dans la région;
  • Respecter l'environnement;
  • Favoriser l'économie sociale et solidaire;
  • Recréer du lien et une économie plus conviviale.

En pratique ?

  • Vous pouvez dès aujourd’hui venir échanger vos euros en Valeureux chez Peuple et Culture du lundi au vendredi de 10h à 17h.
  • Vous pourrez payer en Valeureux à chaque événement ou activité organisé(e) par Peuple et Culture : Fête du travail place Saint-Paul, guinguette de la Bonne Femme, brocante de la Bonne femme, repas de quartier, projection à prix libre, etc.

  

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Et voilà, encore une guinguette de passée!

Cette année encore, cette journée musicale et festive fut une réussite, et vous n'y êtes pas pour rien!

Merci à tous les artistes qui ont accepté de venir jouer dans le parc des Oblats. Ils nous ont emmenés dans leur univers et nous ont fait découvrir des sonorités nouvelles.

Merci à l'ingé son pour ses interviews, ses interludes, sa sympathie et son humour!

Merci aux volontaires qui nous ont aidés à faire de cette journée, un moment si convivial!

Merci au public, bien entendu, sans qui la fête n'aurait pas été un tel succès!

 

Toute l'équipe de Peuple et culture vous remercie chaleureusement et vous dit: à l'année prochaine!!!

 

 

 

Enregistrer

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

La Guinguette de la Bonne Femme vous propose cette année encore une programmation décapante et pleine de couleur. Pour son édition 2017, éclectisme oblige, il y en aura pour tous les goûts !

Ainsi, vous aurez l’occasion de découvrir :

 

Il s’agit d’un spectacle qui fait revivre la musique du célèbre «Hot Club de France» de Django Reinhard et de Stéphane Grapelli: deux à trois sets d’une heure de jazz manouche alliant émotion et swing vertigineux.

Sweet Billie offre un combo qui apporte sa propre personnalité au sein de la musique soul : une touche de sonorité africaine se retrouve dans leur musique et beaucoup d’autres influences, du blues à l’électro jazz, de la drum’and bass à la musique pop... Sweet Billie nous livre un son unique et innovant, à écouter absolument !

  • Entre 17h00 et 18h00 : El Cadzi (Folk-Bluegrass)

Inspiré par Johnny Cash, les Doors et les Rollings stones, el cadzi vous propose un set riche en émotions et en sonorités partant du sud du Texas  en passant par l’Inde.

La musique du Bac One Eleven est essentiellement axée sur du Blues-Rock. Mais l’énergie qui s’en dégage permet de parler de « Power-Blues Rock ». Son répertoire est composé de reprises (Jimi Hendrix, Pink Floyd, The Animals, Depeche Mode, Dick Dale, etc…) « revues et corrigées » pour aboutir à des versions personnalisées et de compositions propres plongeant le spectateur dans cette période faste de Woodstock où la créativité musicale n’avait comme limite que l’imagination..

Venant d’horizons musicaux fondamentalements différents, les membres de The Family Booze Farmers n’ont de cesse d’écarteler ces divers courants afin d’en saisir toute la quintessence, et de vous livrer sans artifice une musique dansante, envoûtante et créative qui laissera votre âme vagabonder au gré de leurs ambiances sombres et oppressantes...

En marge de ces différents concerts, l’asbl Petit Monde Panafricana vous proposera de participer à son « Rallye Bang Bang », courses de pneus pour petits et grands.

 

Bar ouvert entre 14h et 22h (boissons et petite restauration). Les Valeureux sont les bienvenus

Nous vous donnons donc rendez-vous dimanche 25 juin à partir de 14h dans le parc de l’église des Oblats afin de faire de cet événement une réussite !

 

 

Plus d’infos ?

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0495/18.35.48 ou 04/342.83.33

Enregistrer

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Place à Nous ! Les médias et nous !

Prendre sa place, cela peut se faire dans tous nos espaces de vie, d’étude, de travail, de distraction, de rencontre, etc.

Place à nous, place à notre parole !

Que voulons-nous ?

Une société qui n’est pas organisée dans la seule logique du profit. Une société qui respecte l’environnement, organise le vivre ensemble, favorise l’émancipation et donc n’est pas confisquée par quelques-uns mais est, de façon durable, construite par, pour et avec tous.

Que proposons-nous ?

Quelques moments pas comme les autres dans nos lieux de vie entre le 18 et le 21 octobre : une série d’associations ont mis leurs ressources en commun pour vous proposer de participer à quelques activités pour la plupart gratuites : atelier d’écriture, rencontres, théâtre, débats, découvertes, créations, balade, cinéma.

À l’heure où les médias tiennent une place centrale dans notre quotidien, quelles informations nous sont transmises ? Et sous quelle forme ? Nous ouvrirons le débat ensemble…

 Cliquez ci-dessous ou ici pour découvrir le programme complet !

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Pièce jointes
File
Download this file (panprogramme2017final.pdf)panprogramme2017final.pdf

 

Bar à Débats - L'atelier(s) Les Avins

Le 07 avril 2017 - 19h30

bonne version bad avril recto

  • Cette société du spectacle permanent, Guy Debord, l’interprétait comme l’expression   de l’idéologie par excellence parce que le spectacle « ...expose et manifeste dans sa plénitude l’essence de tout système idéologique : l’appauvrissement, l’asservissement et la négation de la vie réelle ». Le poète sensible, le révolutionnaire avisé ne cessait de nous mettre en garde contre la puissance de la tromperie qu’elle recèle et contre l’envahissement de tous ces objets artificiels qu’elle génère pour mieux nous réduire à l’état de consommateur servile.
  • En effet, derrière cette culture de masse se cache un enjeu de taille pour le monde capitaliste : celui de nos loisirs, autrement dit, de nos temps de cerveau disponibles, ressource précieuse pour les manipulateurs de tous poils qui se cachent derrière nos écrans : publicitaires, hommes politiques, médias, multinationales avides d’en contrôler le flux...Un avant-goût?   culture populaire et culture dominante
  • Que peut dès lors la culture ? ...Rien, aurait sans doute pu ajouter de manière provocatrice, l’ami Debord, face à la décomposition du politique et à l’hostilité grandissante de tous ceux qui, en tous lieux, s’opposent à la liberté, aux artistes et aux défenseurs de la démocratie culturelle.
  • Tout aurions-nous envie d’ajouter si elle entend favoriser l’exercice de la citoyenneté et si elle vise à rendre les hommes que nous sommes plus libres d’agir, mus par le désir inaliénable de changer le monde... 

Les animateurs de Peuple et Culture agiteront votre sens critique / Entrée libre / Bar ouvert

la saison des Bar à débats

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

L'hiver arrive, le peuple se rassemble. Chaleur, chants, rencontres, simplicité : et demain ?

Bienvenue à la fête !

Souvenez-vous...

Samedi 9 décembre 2017

Entre 14h et 20h

Peuple&Culture et les habitants de l'Ostal vous invitent à la maison de quartier de Saint-Nicolas

Entrée Libre


 

Champs ouverts, chants d'hiver , le 09 décembre 2017.

Racines cosmopolites, langages colorés pour sauter les frontières, les barrières.

Un seul monde, un seul désir, une même danse.

Bienvenue aux migrants, et que la terre soit partagée.

Merci pour la chaleur!

 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

Les 4, 5, 11, 12 & 18 octobre 2017 - de 18h à 21h

Le décret a pour objet le développement de l’action associative dans le champ de l’éducation permanente visant l’analyse critique de la société, la stimulation d’initiatives démocratiques et collectives, le développement de la citoyenneté active et l’exercice des droits sociaux, culturels, environnementaux et économiques dans une perspective d’émancipation individuelle et collective des publics en privilégiant la participation active des publics visés et l’expression culturelle.

Public : 

La formation s’adresse aux travailleurs salariés ou bénévoles ainsi qu’aux responsables d’ASBL qui envisagent de demander leur reconnaissance en tant qu’association d’Education permanente des adultes c’est-à-dire qui ont pour objectif de favoriser et de développer chez les adultes : une prise de conscience et une connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.

Contenu :

  • Appropriation des textes règlementaires. 
  • Penser les activités et projets des participants pour les inscrire dans les critères quantitatifs et qualitatifs du champ de l’Education permanente.
  • Découvrir des pédagogies et des outils qui favorisent et développent des prises de conscience, de la connaissance critique des réalités de la société; des capacités d’analyse, de choix, d’action et d’évaluation; des attitudes de responsabilité et de participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique.
  • Questionner ses pratiques pour mesurer ses forces, ses faiblesses et évaluer ses besoins.

Prix:

15 €

Renseignements pratiques :

  • Peuple et Culture Wallonie Bruxelles asbl
  • Rue du Beau Mur 45 - 4030 Grivegnée
  • Pierre Arnoldy
  • Tél : 04/342.83.33 ou 04/368.82.32

Inscription : Cliquez sur ce lien

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Les 13, 15 & 16 novembre 2017 - de 9h à 17h

Les associations reconnues et subventionnées dans le champ de l’Education permanente des adultes (décret de la FWB du 17 juillet 2003) doivent développer des activités et des projets visant l’analyse critique de la société, la stimulation d’initiatives démocratiques et collectives, le développement de la citoyenneté active et l’exercice des droits sociaux, culturels, environnementaux et économiques dans une perspective d’émancipation individuelle et collective des publics en privilégiant la participation active des publics visés et l’expression culturelle.

Dans leur rapport annuel d’activités, elles doivent être en capacité de décrire et d’évaluer les processus d’émancipation qu’elles ont mis en œuvre au sein des groupes et les résultats qu’elles ont obtenu. Cette tâche n’est pas toujours aisée : alors que dans l’action, les animateurs ont effectivement agi dans le respect des critères qualitatifs et quantitatifs des arrêtés d’application du décret, le récit écrit qu’ils en font s’apparente assez régulièrement à du travail psychosocial plutôt que socio-politique. 

Public : 

La formation s’adresse aux travailleurs salariés ou bénévoles ainsi qu’aux responsables d’ASBL reconnues et subventionnées dans le cadre du décret Education permanente des adultes qui rencontrent des difficultés à inscrire leurs pratiques dans les visées politiques de ce champ ou qui éprouvent des difficultés à écrire leur rapport annuels d’activités.

Objectifs poursuivis :

  • Au départ des thématiques, des projets et des activités des participants la formation proposait, en 4 journées :
  • De se réapproprier collectivement le cadre légal (exposé des motifs, décret du 17 juillet 2003 et arrêtés d’application
  • De travailler la définition d’objectifs, de critères et d’indicateurs d’évaluation
  • De bâtir des processus porteur des visées politiques de l’Education permanente et d’en faire récit.

Prix :

15 €

Renseignements pratiques :

  • Peuple et Culture Wallonie Bruxelles asbl
  • Rue du Beau Mur 45 - 4030 Grivegnée
  • Pierre Arnoldy
  • Tél : 04/342.83.33 ou 04/368.82.32

Inscription : Cliquez sur ce lien

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Pièce jointes
File
Download this file (formation - rapport annuel.pdf)formation - rapport annuel.pdf

6, 7, 8 et 9 juin 2017 (entre 9h et 17h) + une journée consacrée au suivi des dossiers rédigés

Objectifs

Cette formation est développée dans le cadre d’un partenariat entre Peuple et Culture et le CRIPEL. Elle a pour objectif de permettre aux travailleurs salariés, aux bénévoles mais aussi aux responsables d’associations d’acquérir les capacités opérationnelles et la grammaire langagière nécessaire à la rédaction d’un dossier de demande de financement en réponse aux appels à projets Wallonie-Bruxelles Internationale.

Contenu 

Cette formation aborde l’écriture de façon pragmatique au travers des notions liées à la conception d’un projet :

  • Les dimensions essentielles que doit comporter un projet : les mots et concepts clefs liés à son élaboration
  • Les partenariats, les collaborations, les ressources. Comment les identifier ?
  • Les exigences des pouvoirs subsidiants
  • Le canevas type d’un projet et plus précisément de l’appel à projet « Intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère »
  • L’écriture adaptée à la rédaction d’un projet qui soit opérationnelle et efficace
  • La familiarisation avec le jargon de la planification (cadre logique, indicateurs, etc.) et de la logique d’intervention (ressources, activités, résultats, objectifs,…)
  • La vision/mission de sa structure autour d’un atelier participatif/team building

Méthodologie 

La méthode utilisée par les intervenants sera basée sur la construction commune du savoir autour du dialogue, appuyée par : 

  • Des exercices et des échanges ;
  • Des temps d’exposés et de mises en commun
  • Un support de formation

Nombre de participants : 10 maximum

PAF : 15 €

Lieu : Cripel

Renseignements : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour vous inscrire, cliquez ici !

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Les 26, 27 octobre, les 2, 3 novembre & le 7 décembre 2017 - de 9h à 16h30 @ PEC

Dans une société qui se mondialise, se globalise, se complexifie les citoyens, les professionnels ou les militants éprouvent de réelles difficultés à identifier les problèmes, à cerner l’essentiel, à dégager des marges de manœuvre et d’actions suffisantes pour améliorer cette situation. La culture méthodologique de l’Entraînement mental qui s’appuie sur l’expérience du vécu, la diversité et la confrontation des points de vue, l’identification des divers aspects, la formulation dialectique et contradictoire d’une situation problème, favorise et renforce la capacité d’analyse critique, de penser et d’agir dialectique et éthique.

L’entraînement mental cherche à articuler trois dimensions :

Une approche logique découpée en quatre phases dynamiques :

  • La représentation
  • La problémation
  • L’explication 
  • L’action

Mon raisonnement respecte-t-il les règles de la logique qui m’évitent de tout confondre : fait, problème, analyse, besoin, désir, demande, possible, probable, souhaitable, morale, éthique, déontologie, but, objectif, finalité…?

Une approche dialectique qui permet de repérer et d’appréhender au mieux les zones de tension et de contradiction présentes au cœur des situations problématiques.

Dans l’étude des situations concrètes, est-ce que je tiens compte suffisamment de la complexité, de l’hétérogénéité et du caractère contradictoire de l’agir humain …? 

Un engagement éthique qui invite à la vigilance et pose le défi de la responsabilité à travers l’action.

Est-ce que je m’autorise à cette liberté de pensée, de conscience nécessaire au questionnement de la morale, de la déontologie, du sens du devoir tels qu’habituellement prescrits dans mon milieu d’origine, d’appartenance ou de travail ?

Objectifs poursuivis

Permettre aux participants de découvrir, questionner, renforcer une approche complexe de situations dites problématiques à partir de et avec la culture méthodologique de l’Entraînement mental afin de pouvoir mieux analyser les situations et ajuster l’action.

Méthodologie

C’est essentiellement à partir de situations concrètes amenées par les participants que la formation favorise la découverte des différents mécanismes de pensées et d’actions. Il ne s’agit pas de traiter les situations mais de les travailler pour dégager des pans d’interrogations, d’analyses et de perspectives d’actions.  Cette approche doit permettre :

  • De découvrir la culture méthodologique de l’Entraînement mental.
  • Sur quoi il s’appuie et se développe.
  • Comment il se pratique.
  • Quelles en sont les clés.
  • Ce qu’on peut en faire.

Renseignements pratiques :

  • Peuple et Culture Wallonie Bruxelles asbl
  • Rue du Beau Mur 45 - 4030 Grivegnée
  • Pierre Arnoldy
  • Tél : 04/342.83.33 ou 04/368.82.32

Inscription : Cliquez sur ce lien

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter