Visuel présentation CAF copie

Le Café Antifasciste est une activité mensuelle organisée par Peuple & Culture, construite avec des membres du Front Antifasciste de Liège à laquelle se joignent parfois d’autres partenaires. Elle est née de la volonté à la fois d'organiser des activités socioculturelles et politiques ouvertes largement mais aussi de la nécessité de se rencontrer, d’analyser et de débattre sur des enjeux dont les dangers nous semblent minorés ou peu discutés :

  • L'identitarisme ;
  • Le conspirationnisme ;
  • Le confusionnisme ;
  • La recrudescence des extrêmes-droites et du conservatisme ;
  • Les violences policières ;
  • Les discriminations ;

 etc.

Méthodes et valeurs des Cafés Antifasciste :

Le « Café antifasciste » est une activité mobile c'est-à-dire qu'elle change de lieux pour aller à la rencontre de plusieurs publics. Elle est construite comme un espace-temps, comme un lieu d'échange et de débats sans langue de bois ni embrigadement où l'expression de chacun et chacune est libre et encouragée. Elle se déroule dans des espaces conviviaux où l’on peut se retrouver autour d'un verre et où chacun.e peut discuter en dedans ou en dehors de l'animation prévue.

Les activités proposées se développent dans un esprit d’éducation populaire et seront de nature multiples : lecture collective d'un livre, rencontres d'auteur.ice.s, jeu de société, pièce de théâtre ou même concert, etc. Un intérêt particulier sera présent sur l’échange entre les participant.e.s.

Plus d’informations sur : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

00 Café ANTIFA 13 Bezos copie

Mercredi 28 à l’Espace Lucie Dejardin à la Cité Miroir Place Xavier Neujean, 22 Liège

« Comprendre le nazisme en contexte, c’est forcément se poser des questions désagréables sur notre temps et notre lieu, sur nous-mêmes. » - J. Chapoutot.

Ce 28 septembre, nous allons pouvoir tenter collectivement de nous approprier les thèses du livre « Libres d’obéir » de l’historien du nazisme Johann Chapoutot afin de les analyser et échanger à leurs sujets. Le nazisme est-il un accident de l’histoire ? Peut-on le résumer en la folie d’un seul homme incarnant le "Mal" ? Quels liens peut-on faire entre le management contemporain et le nazisme ? Voici quelques questions qui ponctuent le livre. Ensuite, à notre tour, nous élaborerons nos propres questionnements, constats, analyses de l’ouvrage, afin d’entrer en dialogue avec l’auteur et écrire des questions que nous pourrons poser, si on le souhaite, le lendemain.

En effet, le 29 septembre à 18h à la Cité Miroir se déroule la rencontre « Le nazisme fut-il moderne ? » avec l’auteur à l’initiative des Territoires de la Mémoire.

 

*L’arpentage permet la lecture collective d’un livre, en peu de temps, par un découpage et une répartition des contenus entre les lecteur.trice.s. La mise en commun s’effectue au sein d’un dispositif d’échanges et d’analyse critique autour des idées développées par l’auteur. Il est donc recommandé de ne pas lire le livre avant. 

 

Le mercredi 28 septembre de 17h00 à 20h00 

à l’Espace Lucie Dejardin à la Cité Miroir

Place Xavier Neaujean, 22

 

 

Participation gratuite et inscription nécessaire

Tél : 04/3688233

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Café ANTIFA 12 copieVendredi 26 août de 14h00 à 16h00 @ Parc de la Chartreuse à proximité du fort (indications sur place)

Depuis plusieurs mois, des citoyens et citoyennes, soutenus par des collectifs et associations liégeoises, occupent un espace dans le parc de la Chartreuse afin de le protéger d’un projet immobilier de construction d’appartements de standing.

Cette occupation nous invite à réfléchir sur la bétonisation galopante des espaces publics verts à l’heure où nous vivons de profonds et durables dérèglements climatiques ainsi que sur la privatisation de l’espace public à la fois lieu du débat public et d’expression des contre-pouvoirs dans une Démocratie.

En préambule du 3ème cycle de l’Université populaire consacré à l’Espace public, ce 12ème café antifasciste s’intéressera aux enjeux des territoires.

Quelles convergences, alliances et divergences entre la lutte de territoire de la Chartreuse occupée, des associations d’éducations permanente/populaire et le Front Antifasciste de Liège 2.0 ?

Comment la territorialité est-elle envisagée par chacun ?

Quelles possibles alliances sur les enjeux de territoire ?

 

Parce que nos opinions sont trop souvent envahies d’inexactitudes et de préjugés,

Parce que nous avons chacun des connaissances enrichies de nos parcours de vies,

Parce qu’en échangeant, on peut mieux éclairer les questions que nous nous posons,

Parce que d’un échange argumenté d’idées peut naitre une intelligence collective, Peuple & Culture en collaboration avec le Front Antifasciste de Liège 2.0 vous invitent à échanger et débattre à la ZAD de la Chartreuse, le 26 aout 2022 de 14h00 à 16h00.

 

La participation est libre et gratuite.

Pour toutes informations complémentaire, vous pouvez contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Café ANTIFA 11 copieMercredi 25 juillet 2022 de 17h30 à 20h30 @ Peuple et Culture, 45 rue du Beau Mur - 4030 Grivegnée (Liège)

Les Cafés antifascistes de Peuple & Culture, en collaboration avec le Front Antifasciste de Liège 2.0 et la bouquinerie itinérante Chats Errants, vous proposent un échange et un atelier d’écriture dans le cadre de la 8ème journée internationale de solidarité avec les prisonniers antifascistes. Cette proposition est le fruit d’un travail et de discussions du groupe porteur des cafés antifascistes.Dans de nombreux pays comme la Russie, la Biélorussie ou encore les États-Unis, il existe des législations spécifiques condamnant directement l’activisme antifasciste ou antiraciste, ou en l’associant à du terrorisme. La répression est forte, en particulier en Russie ou en Biélorussie, où les arrestations, les violences, les exils forcés ou les incarcérations, parfois dans colonies pénitentiaires sur des iles ou en Sibérie, sont monnaies courantes. En France également, par le biais d’un durcissement de la répression administrative (la loi contre « le séparatisme ») et l’élargissement de certains concepts flous juridiquement (trouble grave à l’ordre public) , les arrestations de militant.e.s antifascistes se sont accrus tandis que le ministère français de l’intérieur tente de dissoudre des organisations antifascistes, comme le collectif lyonnais la GALE ou encore le média « Nantes révoltées ».

 

Dans les locaux de Peuple & Culture le lundi 25 à 18h, nous vous proposons un moment d’échange, de réflexion sur les questions de militantisme et d’incarcération mais aussi un temps de présentation et d’écriture à des prisonnier.e.s politiques.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Jeudi 9 juin de 14h à 17h @ Peuple et Culture, 45 rue du Beau Mur

00 Café ANTIFA 10Le 25 juin c’est le Festi’FAL, le festival ardemment antiraciste !

Un atelier sérigraphie est prévu pour l’occasion. Reste plus qu’à trouver des slogans qui claquent pour les imprimer sur des t-shirts, des sweats ou toutes autres textiles.

T’as envie de réfléchir à des messages que tu voudrais faire passer ?

T’as envie de (ré)inventer des slogans antiracistes ?

Tu veux voir tes meilleurs punchlines imprimés et portés ?

Alors viens avec tes meilleures idées au dixième café antifasciste ce jeudi 9 juin de 14h à 17h dans les locaux de Peuple & Culture ASBL (rue du Beau-Mur 45, 4030 Liège).

Plus d'infos sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Mercredi 25 mai 2022 de 15 à 17h, espace rencontre bibliothèque Georges Orwell, Place Xavier Neujean 22, 4000 Liège.

00 Café ANTIFA 9Attaques contre les droits des travailleur·euses, chasse aux exilé·es, racisme, islamophobie, violences policières, restriction des libertés publiques, répétitions de scores électoraux records pour les extrêmes-droites, multiplication de groupuscules d’ultra-droite violente : c’est sans surprise que Ludivine Bantigny et Ugo Palheta emploient l’adjectif “délétère” pour décrire le climat politique aujourd’hui en France. Dans « Face à la menace fasciste », un court essai qui transpire l’urgence à affronter ce « virus », l’historienne et le sociologue se penchent plus particulièrement sur la fascisation en œuvre en France, accélérée et exacerbée par le néolibéralisme autoritaire du premier quinquennat d’Emmanuel Macron. Loin d’être utilisé comme une formule choc ou avec légèreté, cette possibilité du fascisme est étudiée et discutée avec gravité. Pourtant, il ne s’agit pas d’en faire simplement le constat mais bien d’ouvrir des pistes afin d’affronter la menace.

S’il prend des formes propres au pays, ce virus existe également en Belgique. Afin de mieux comprendre ce processus mais aussi échanger sur quel(s) antifascisme(s) nous avons besoin dans cette période trouble, Peuple & Culture, les Territoires de la Mémoire et le Front Antifasciste de Liège vous invitent à ce Café Antifasciste #9 une rencontre avec Ludivine Bantigny qui sera suivie par un échange avec le public.

 

 

Afin de préparer cet échange, un arpentage du livre est proposé le mardi 24 mai de 18h à 21h.

Plus d’informations sur : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 20 avril 2022 de 20h15 à 23h00 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur 4030 Liège

00 Café ANTIFA 8 copiePour ce 8ème café antifasciste, Peuple & Culture vous propose un moment collectif d'analyses et d'échanges autour des élections présidentielles françaises. Ce 20 avril, dès 20h00 nous aurons l'intervention de Cédric Bottero (FR), président de l'association Vigilances et Initiatives Syndicales, qui échangera avec nous sur la campagne, les luttes menées et à venir mais aussi sur des conseils que peuvent nous donner des antifascistes français dans un moment où les extrêmes-droites françaises et belges s'allient. Ensuite, à partir de 21h, nous regarderons ensemble le débat télévisé entre les deux candidats en lice pour le second tour.

Les sondages relatifs aux élections présidentielles en France sont inquiétants : un bloc nationaliste regroupant diverses droites extrêmes et extrêmes-droites qui approche des 40% d’intention de vote (parmi les personnes votantes), le « macronisme » du président sortant crédité à un peu moins de 30 % malgré un durcissement autoritaire particulièrement conséquent durant le précédent quinquennat (répression des gilets jaunes, programme anti-social et de flexibilisation, en passant par les lois « Sécurité globale » ou encore celle contre le « Séparatisme », etc.) et la gauche de Mélenchon qui atteint les 15%, nous ne parlerons pas des faibles intentions de vote pour les autres candidats d’une gauche divisée et en perte de repères. A cela s’ajoute une refus du débat électoral du président sortant et la succession de crises (sanitaires, l’agression du Régime de Poutine contre l’Ukraine, énergétiques et sociales) qui colorent de manière particulière cette campagne… Mais quels sont les liens avec la Belgique ? Quels sont les impacts et les risques sur les pratiques démocratiques ? Comment penser ces relations dangereuses entre différentes extrêmes-droites ? Ces questions seront au cœur de nos échanges.

.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Café ANTIFA 6 copieLundi 28 février 2022 à 19h00 @ Cafétaria Collective Kali 23 rue Saint Thomas 4000 Liège

Projection-discussion autour de « Philosophy of Antifascism » d’Abigail Thorn (Philosophy Tube)

Abigail Thorn – anciennement Oliver Thorn - est une philosophe et youtubeuse qui produit des vidéos éducatives de philosophie sur sa chaîne « Philosophy Tube ». En dix ans d’activités elle a acquis dans le monde anglo-saxon une renommée autant culturelle qu’intellectuelle.

Elle se lance comme youtubeuse en 2012 pour répondre à une nouvelle législation qui augmente les coûts (déjà particulièrement élevés) d’inscription à l’université en Angleterre. Elle se donne pour objectif de dispenser gratuitement un véritable cursus de philosophie par le biais de la vidéo sur internet. Sa chaîne explore les philosophes classiques (Descartes, Rousseau, etc.), les différents courants philosophiques (éthique, esthétique, métaphysique, etc.,), certains concepts importants (le conséquentialisme, le dualisme, etc.) mais aussi des enjeux politiques, sociaux ou idéologiques, dont une vidéo consacrée à la philosophie de l’antifascisme !

 

Avec « Philosophy of Antifascim », nous explorerons et analyserons collectivement ce qu’est le fascisme, la violence politique, la liberté d’expression ou le nationalisme.

PRIX LIBRE

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Café ANTIFA 7Mercredi 9 mars 2022 à partir de 17h30 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur 4030 Grivegnée

Alain Deneault est philosophe. Il a publié différents travaux sur les enjeux relatifs à la criminalité économique et sur le pouvoir des « médiocres » à savoir ceux qui renoncent à toute originalité, à toute remise en cause des systèmes sociaux établis, ceux qui prônent des positions médianes et stériles.

La médiocratie désigne ainsi pour l’auteur un régime où la moyenne devient une norme impérieuse qu’il s’agit d’incarner. Il voit dans ce régime d’« extrême-centre »,   une « révolution anesthésiante » et un extrémisme violent qui cache son nom « en excluant comme pathologique tout ce qui ne cadre pas avec un juste milieu arbitrairement proclamé. »

Cette intolérance (en) politique s’exprime notamment par un usage tangible de la violence exercée par l’Etat : répression exercée à l’encontre des Gilets jaunes, mesures accompagnant l’adoption de la loi de sécurité globale et la loi contre le séparatisme, gestion autoritaire de la pandémie du SARS-COV2,...

 

 

Ce constat préoccupant s’accompagne d’un double sentiment d’urgence : lutter contre la recrudescence, au niveau européen, des mouvements d’extrême-droite politiques et lutter contre des modes de gouvernement de plus en plus violents, de plus en plus concentrés dans les seules mains de l’exécutif, quand ce n’est pas dans celles d’opérateurs économiques privés…

La situation est à ce point préoccupante qu’on peut, à juste titre, parler d’extrême-droitisation, voire de fascisation de l’espace public en faisant l’hypothèse qu’est en train de s’opérer un tournant, un durcissement autoritaire qui risque, demain, d’avoir de funestes conséquences …

Pour éclairer cette tension entre extrême-centre et extrême-droite, l’auteur nous proposera dans un premier temps de réfléchir avec lui sur la notion d’extrême-centre et de la contextualiser en tenant compte des phénomènes politiques et sociaux à l’œuvre actuellement pour envisager ensuite les rapports entre l’extrême-centre, les phénomènes d’extrême-droitisation et l’extrême-droite en tant que telle.

Afin de préparer l’échange et la discussion, le café antifasciste débutera le 9 mars à 17h30 dans les locaux de Peuple & Culture par la lecture collective de l’article « Politiques de l’extrême-centre ».  Elle sera suivie à 19h par un échange en visioconférence avec l’auteur.

PRIX LIBRE

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Lundi 31 janvier 2022 à 19h00 @ Peuple et Culture 45 rue du Beau Mur 4030 Grivegnée

00 Café ANTIFA 5

 Le 31 janvier à 19h : Projection du documentaire « Sécurité Globale, de quel droit ? » qui interroge la loi française du même nom, considérée par nombres spécialistes de l’État de droit comme une véritable menace pour la démocratie : interdiction de filmer la police, généralisation des drones équipés de caméras intelligentes à des fins de surveillance de la population ou encore pose de caméras extérieures sur l’ensemble des transports publics… Voici, parmi d’autres, quelques-unes des mesures défendues.

Après le documentaire, nous échangerons avec Me Gioe, avocate militante spécialisée dans les droits humains sur l’existence de dispositifs similaires en Belgique, d’où en est le droit belge concernant des dispositifs d’exception, les dangers qu’ils représentent et, surtout, sur les possibilités d’y résister.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Samedi 4 décembre 2021 à 14h @ Casa Nicarague 23 rue Pierreuse 4000 Liège (accueil à partir de 13h30)

CAFE ANTIFA 4 copiePour son 4ème café antifasciste, Peuple et Culture organise une après-midi jeu de société à la Casa Nicaragua !
Venez faire vivre votre groupe antifasciste local à travers le jeu coopératif "Antifa" et venez rencontrer et discuter avec le collectif antifasciste français La Horde

*Les cafés antifascistes sont des activités mensuelles organisées par l'asbl Peuple et Culture et le Front Antifasciste, en collaboration avec d'autres structures.
** Le jeu "Antifa" a été crée par le collectif La Horde et est distribué par les éditions Libertalia

Infos : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél : 04 342 83 33

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le samedi 20 novembre 2021 dès 17h30, Peuple & Culture, le Front Antifasciste de Liège 2.0 et le CPCR sont ravis de vous accueillir à un café antifasciste « L’extrême-droite en Belgique, parlons-en ! ».

CAFE ANTIFA 3Nous recevrons Julien Dohet et Olivier Starquit, coauteurs de « La Bête a-t-elle mué ? Les nouveaux visage de l’extrême-droite. » ainsi que Vincent Scheltiens et Bruno Verlaeckt, coauteurs de « droite.L’histoire ne se répète pas… de la même manière » pour une rencontre littéraire politique suivi d’un échange avec le public puis d’un moment plus informel de

Cet échange et rencontre se déroulera dans les locaux du CPCR, rue Jonruelle 11 – 4000 Liège.

En préambule :

Les 12 et 16 novembre 2021 se dérouleront des animations d’arpentage autour des livres des 4 auteurs. Particularité de ce double arpentage, l’un des livres a été écrit par deux syndicalistes wallons et le second par deux syndicalistes flamands. Ces points de vue situés permettent donc de saisir et d’échanger sur cette question de l’extrême-droite belge par deux bouts de lorgnette différents.

 

 

 

L'arpentage permet de lire un livre collectivement, en peu de temps, par un découpage et une répartition des contenus entre les participant.es. La mise en commun s’effectue au sein d’un dispositif d’échanges et d’analyses critiques autour des idées développées dans chacune des parties.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien :

http://www.peuple-et-culture-wb.be/index.php?option=com_content&view=article&id=396:animation-d-arpentage-deux-livres-actuels-sur-l-extreme-droite-en-belgique&catid=45&Itemid=126

 

 

Le jour même :

17h30 : Accueil et ouverture des portes du CPCR. Une restauration à prix démocratique sera proposé par le CPCR. Plus d’infos sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

19h00 -20h30 : Début de la rencontre littéraire et politique autour des deux livres sur l’extrême-droite en Belgique en présence des quatre auteurs. Un échange avec le public sera organisé.

20h30 – 21h00 : Pause.

21h30 – 22h30 : Moment du « Café antifasciste » c’est-à-dire d’une table de conversation plus informelle sous forme d’une discussion plus vive où tout un chacun participe « à part égale » à l’échange. Cette table de conversation sera légèrement animée, d’autres tables de conversation peuvent se créer librement.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 27 octobre - 15h - Cinéma "Le Parc" - Rue Paul Joseph Carpay 22, 4020 Liège

 
Café Antifa N2 copieDans le cadre de la rentrée associative des Grignoux, Peuple et Culture en collaboration avec Barricade ASBL, le CADTM et le Front Antifasciste de Liège 2.0 organisent une projection unique de "Aube dorée, l'affaire de tous" en présence des réalisateur.ice.s Angélique Kourounis et Thomas Jacobi ainsi que d'une militante du collectif "Grec.que.s Solidaire" le 26 octobre 2021 à 20h.
 
Le 27 octobre c'est le deuxième café antifasciste consacré à l'antifascisme de terrain. Il fera lien entre le documentaire projeté la veille et la présence de différent.e.s militant.e.s antifascistes. Il aura lieu à l'étage du café du cinéma "Le parc".
 
Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Vendredi 1er octobre 2021 - Barricade ASBL, Rue Pierreuse 21 4000 Liège - 17h30

Café antifasciste 1Le COVID, on en a beaucoup, beaucoup (beaucoup) parlé. On s'est rendu compte que les discussions étaient compliquées et/ou stériles et que les lignes classiques de l'échiquier politique semblaient avoir bougé et se brouiller. Puis on a été fatiguées et finalement on en parle plus tant que ça. Et pourtant, c'est le monde social dans son ensemble qui a été divisé en deux camps et sommé de se positionner pour l’un ou l’autre : « pro » ou « anti » masques, confinement, vaccins, pass, and so on. Cela laisse des séquelles, et ce n'est pas fini. Alors oui, bien sûr on continue de s'engueuler sur facebook, mais pour nous il est important – et plus que temps – de se réunir, de s'asseoir autour d'une table (même s'il n"y aura pas de table, promis) afin de confronter nos visions. Le but de cette discussion ne sera pas de parvenir à des consensus mous, mais plutôt de clarifier nos désaccords et surtout d'en comprendre les raisons. Il est donc vraisemblable que l'on se prenne la tête mais on le fera bien. Pour cela, nous prévoyons un cadre qui permette, on l'espère, des échanges et une écoute de qualité.
 
Le lieu est ouvert à partir de 17h30 afin de commencer à 18h tapante. Afin d'avoir une bonne qualité dans les échanges et dans l'écoute, le nombre de personnes est limité.
 
Si vous êtes intéressé.e.s, inscrivez-vous rapidement car les places sont limitées.
Inscriptions sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn