ZAL Affiche Copie2 250px*ZAL= laboratoire pour la démocratie, où nous pourrons réfléchir notre société et élaborer des alternatives, en nous appuyant sur nos expériences  et sur des connaissances, dans un cadre convivial ouvert à tou.tes...


La crise du Covid-19  a été et est encore, pour celles et ceux qui en doutaient, un puissant révélateur des dysfonctionnements d’une économie mondialisée d’une part, de l’échec des choix politiques d’amaigrissement des services publics d’autre part : définancement de la sécurité sociale, privatisation des services publics, inégalités socio-économiques, réchauffement climatique, violence d’état, les dangers pour la démocratie, la montée des droites extrêmes… Tous ces témoins lumineux passés au rouge lors de la crise sanitaire nous indiquent à quel point un retour « à l’anormal » n’est pas souhaitable.
Nous pensons qu’il est urgent de permettre aux citoyens d’échanger sur ces enjeux de société, de réfléchir à des alternatives dans un espace convivial, où il sera possible de penser collectivement ce monde que nous ne voulons plus, d’analyser pourquoi et comment nous en sommes arrivés là, de réfléchir celui que l’on veut aujourd’hui et demain. D’envisager aussi, pour celles et ceux qui le désireront, des actions dans l’espace public pour toucher d’autres citoyens.  

Un lieu où des activités seront proposées par Peuple et Culture, mais aussi par tou.te.s et chaque citoyen.nes et/ou collectifs qui le désirera.

 

bouton fb 25px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Le 15 avril à 18H00 en ligne

 
 
 ZAD!

Zones à défendre.

Des territoires à protéger.

Par l'occupation.

Comment? Pourquoi?

Quelles prises de risques?

Quels pièges?

Le béton avance pour le profit.

Au mépris du vivant.

Les ZAD, expériences à interroger pour

une lutte qui s'impose aux quatre coins du monde.

En invités, militants et zadistes proches des Jeunes Organisés et Combatifs de Namur.

Rejoignez-nous :

Participer à la réunion Zoom

https://us02web.zoom.us/j/83516254586?pwd=Y3FpeXFwMCtQOFlFRjZkT0pkdDNWZz09

ID de réunion : 835 1625 4586

Code secret : 405947

bouton fb 25px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Le jeudi 29 avril de 18h à 19h et du lundi 3 mai de 18h à 20h.  (merci de vous inscrire à ces deux rencontres)

Arpentage : Lecture collective d’un livre :

« La grande confusion. Comment l’extrême-droite gagne la bataille des idées. » Philippe Corcuff

Cet arpentage se déroulera en ligne sur la plateforme « zoom » 

l’arpentage se déroulera en ligne, sauf si des protocoles de déconfinement nous permettent de le faire en présentiel. Le groupe est limité à 8 personnes.

Merci de réserver : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

la gde confusionPhilippe Corcuff présente ici un vaste panorama des idées politiques en vogue dans la France contemporaine.
À travers une cartographie précise et référencée des débats idéologiques actuels, il montre comment l’extrême-droite parvient à imposer ses haines et ses obsessions au cœur du débat public.

L’ultraconservatisme progresse, au nom d’un peuple-nation supposé homogène, tandis que la frontière entre gauche et droite est remise en question.
Contre les polarisations manichéennes, Philippe Corcuff propose une approche nuancée cherchant à redonner du souffle à une gauche d’émancipation.

Dans cette époque traversée par des vents violents, c’est avant tout une boussole que nous tend Corcuff : comment y voir plus clair dans le brouillard confusionniste ?

Philippe Corcuff est un sociologue et politologue français connu pour ses multiples engagements au fil du temps dans les diverses gauches.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Le 11 mars 2021, à 18h00 en ligne
 
 
Mères confinées en télétravail, soignantes de première ligne et mères célibataires, prostituées sans ressources, victimes de violences conjugales, responsables d'enfant porteur de handicap... La surcharge émotionnelle, restée dans l'ombre, que des femmes encaissent pendant la pandémie est révélatrice de responsabilités non reconnues, voire méprisées qu'elles assument en temps normal.
Bon à savoir pour mieux évaluer l'état de cette prétendue égalité !
Pour nous rejoindre:
Participer à la réunion Zoom
https://us02web.zoom.us/j/84299934104...
ID de réunion : 842 9993 4104
Code secret : 974854
bouton fb 25px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Jeudi 4 mars 2021 à 18h en ligne

Les projecteurs de la crise sanitaire ont éclairé la réalité d'un secteur déjà fragile. La Culture, pas assez marchande et/ou trop subversive, est reléguée, depuis de trop nombreux mois, au statut d’activité non essentielle par nos gouvernements. Alors que les artistes et les techniciens s’étouffent, que les associations suffoquent et que la population n’en peut plus, les manifestations « Still standing for culture » ont montré la détermination d’un secteur essentiel à reprendre ses activités...
Parce que la Culture est un ciment pour la société et pour le vivre ensemble.
À travers le regard de trois intervenants, accompagnons la résistance de ce secteur en lutte, toujours debout !
Jean-Yves Laffineur, directeur artistique du festival Esperanzah !
François Bijou, Artiste déconfiné
Alice de Liège, citoyenne engagée

bouton fb 25px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Jeudi 4 février 2021, 18:00 En ligne 

La crise sanitaire a révélé assez vite les dysfonctionnements du capitalisme néo-libéral mondialisé
dont les soins de santé et les services publics ont été les premières victimes sans que nous n’y
prêtions jadis beaucoup d’importance.
La fragilité des démocraties, de nos libertés fondamentales, l’ampleur des inégalités et des
fractures sociales, les conséquences de la privation de liens familiaux et sociaux sur la santé mentale…
Alors, pour renouer peu à peu nos liens, pour nous retrouver, pour échanger, pour imaginer le monde
que nous voulons construire ensemble, nous vous invitons à la première rencontre
des ZONES À LIBÉRER ce 4 février 2021 à partir de 18h, en ligne...

Pour recevoir le lien ZOOM : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
bouton fb

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Jeudi 11 février 2021, 18:00 En ligne

hand elderly woman wrinkles black and white 54321 250px

Nous aborderons ce que la crise sanitaire a révélé des failles du système vis-à-vis des personnes résidant en maisons de repos.
Il sera question d'échelle des valeurs, de responsabilité individuelle et collective, du pouvoir des gestionnaire des institutions,
d'infantilisation des résidents, d'exclusion des personnes âgées, de leur famille et du personnel soignant du débat et de la prise de décision.
Comment permettre une vieillesse digne, l'exercice des droits humains à chacun.e ?
Quelles analyses pour cibler les revendications à porter pour éviter demain de telles souffrances humaines passées sous silence?

Avec la participation de Adeline Lizin, aide-soignante en maison de repos et de soins, et de Fanny Dubois, secrétaire générale de la fédération des maisons médicales.

Pour recevoir le lien ZOOM : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
bouton fb

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter
Jeudi 18 février 2021, 18:00 En ligne

UCC Cover 250


1944, le creuset de tous les espoirs, la promesse du retour des jours heureux…

Née d’un pacte clandestin passé entre des représentants patronaux et syndicaux à la fin de la seconde guerre mondiale,
la sécurité sociale continue, 75 ans après sa naissance, à couvrir de son manteau protecteur une grande partie
de la population qui vit en Belgique.
Pourtant, menacée dans son  existence même, cette vieille dame fragile ne fait plus guère rêver aujourd’hui…
Les échos mêmes des chants de révolte, des promesses qui ont bercé son enfance semblent éteints  …
Pourtant deux jeunes créateurs ont refusé de quitter son chevet et ont entrepris, avec générosité et passion,
de réchauffer son cœur en s’attachant à recueillir scrupuleusement son témoignage.

C’est en compagnie de Lucie Thocaven, réalisatrice de courts métrages d’animation (« Ceci n’est pas un trou »)
et Harald Franssen, dessinateur et scénariste de BD (« Un cœur en commun ») que nous évoquerons,  
le 18 février prochain, à la lumière de la crise sanitaire actuelle, les enjeux  de la sécurité sociale et
les espoirs de solidarité dont elle est encore porteuse aujourd’hui…

bouton fb

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Contact - covid19

E-mail: victoria.sepulveda@peuple-et-culture-wb.be

Téléphone: +32 4 368 82 32
Mobile:
+32 498131512
Souris 25pxPROTOCOLE