Des habitants du quartier de la Bonne Femme se sont constitués en  Collectif STOP D.I.C (*) durant l’année 2018. Cette année-là, il.elle.s ont multiplié les rencontres-débats avec des mandataires politiques, leurs représentants et la police locale. En septembre, il.elle.s ont eu recours aux armes citoyennes pour se faire entendre notamment en plantant, dans l’espace public, l’exposition Nos plus belles ordures composée de grandes bâches sur lesquelles avaient été reproduites des photographies des dépôts d’immondices clandestins prises dans le quartier. Le son rap Je sors dans la rue écrit pour l’occasion par le groupe Ambiance néfaste a également été diffusé sur les réseaux sociaux. Découvrez les ici

 

En 2019, le collectif a élargi ses préoccupations en réalisant un diagnostic beaucoup plus large pour améliorer significativement et durablement la qualité de vie à La Bonne Femme. C’est dans la perspective d’inscrire le quartier dans les plans d’aménagement prioritaire de la Ville de Liège qu’il a pensé des projets réalistes de réaménagement de la rue Soubre, de l’avenue Francisco Ferrer et de l’impasse des Oblats que vous trouverez ci-dessous.
Dans le même élan, il a déposé deux projets dans le cadre de la démarche de prospective Liège 2025 et organisé une rencontre avec l’Echevin Forêt :

https://www.liege2025.be/projets/ameliorer-significativement-et-durablement-la-qualite-de-vie-dans-le-quartier-de-la-bonne-femme-a-grivegnee-bas?fbclid=IwAR133dryknwUjptYGpwKyLQ1IVaJevFErvSaY5bBBvToC4LJoy2nahaSM7Y

https://www.liege2025.be/projets/faire-respecter-le-code-de-la-route-et-garantir-la-securite-des-pietons-des-cyclistes-et-des-automobilistes-dans-la-rue-du-beau-mur?fbclid=IwAR04ZiI5watFbiEAIYSqvANBP1F21oLPdWejkMP4ETCNHCS1jt6GIIwF63o

Aujourd’hui, le Collectif poursuit son travail et prépare d’autres actions…

(*) Dépôts d’immondices clandestins

 

Rue Soubre : 

1Capture décran 2020 03 29 à 17.19.13 250px

 

Impasse des Oblats :

2Capture décran 2020 03 29 à 17.19.27 250px

 

Avenue Francisco Ferrer : 

3Capture décran 2020 03 29 à 17.19.36 250px

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Une exposition de déchets.

Des habitants de la Bonne Femme à Liège ont créé une exposition photo sur les dépôts sauvages d'immondices dans leur quartier.

Depuis 15 ans maintenant, le constat est posé dans le quartier de la Bonne Femme : dépôt clandestins d’immondices, insalubrité, voiries dégradées, parking sauvage et nuisances sonores sont autant de problèmes auxquels les habitants de cette zone de Grivegnée doivent faire face.
Bien que des rencontres avec les autorités compétentes aient déjà porté leurs fruits, bien que les services de propreté et les agents de la police intensifient leur présence, la situation reste insatisfaisante.

Entre la rue du Beau Mur, le parc des Oblats et l'ancienne Église Saint Lambert; des citoyens et des associations du quartier ont décidé de s'organiser et de faire entendre leur voix dans l'espace public.

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Affiche A3 vernissage


C'est avec un immense plaisir que le comité des habitants du quartier de la Bonne Femme à Grivegnée et Peuple et Culture asbl vous invitent au vernissage de l'exposition "Nos plus belles ordures"!

Depuis 15 ans maintenant, le constat est posé dans le quartier de la Bonne Femme : dépôt clandestins d’immondices, insalubrité, voiries dégradées, parking sauvage et nuisances sonores sont autant de problèmes auxquels les habitants de cette zone de Grivegnée doivent faire face.
Bien que des rencontres avec les autorités compétentes aient déjà porté leurs fruits, bien que les services de propreté et les agents de la police intensifient leur présence, la situation reste insatisfaisante.
Des citoyens et des associations du quartier ont décidé de s’organiser et de faire entendre leur voix dans l’espace public à travers une exposition originale : des bâches géantes seront disposées le long de l’entrée de l’église du quartier.
Des photos de dépôts d’ordures sauvages qu’ils ont récoltées eux-mêmes au cours des derniers mois. Aux fenêtres des habitants, des affiches qui interpellent et dénoncent la situation seront également affichées.
Venez découvrir cette exposition originale lors de son vernissage, et jusqu'au 15 octobre inclus.
Rue du Beau Mur, 45 4030 Liège (Grivegnée)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+3243688232
 
 bouton fbÉvènement

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 

C’est en présence d’un nombreux public que le collectif des habitants de la Bonne Femme à Liège a inauguré, le 27 septembre dernier, l’exposition « Nos plus belles ordures » composée de photographies de dépôts sauvages d’immondices.

Des riverain.e.s du quartier mais aussi des quartiers voisins, des élu.e.s et des candidat.e.s avaient fait le déplacement pour découvrir les bâches géantes des D.I.C.(*) ainsi que  les affiches qui dénoncent cette situation, vieille d’au moins 15 ans, apposées sur les fenêtres des habitations.

concert jardin300pxAu programme de la soirée également, échanges entre les habitant.e.s, les élu.e.s et les candidat.e.s, présentation d’un montage audiovisuel et prestation en live du son rap « Je sors dans la rue » écrit, pour le projet, avec les habitants, par le groupe liégeois Ambiance Néfaste.

 

Une ambiance conviviale malgré un sujet préoccupant qui aura permis d’ouvrir un canal de communication entre des citoyen.ne.s qui aiment leur quartier et leurs actuel.le.s et futur.e.s représentant.e.s politiques. La mobilisation citoyenne continue en empruntant ces voies pour une amélioration significative et durable de la qualité de vie à la Bonne Femme. 

 (*) Dépôts d’immondices clandestins

 

Vernissage photo2 300px              Vernissage photo 1 300px

 

Découvrez la vidéo Je sors dans la rue - Ambiance Néfaste

Visuel vidéo 400px

 


 

Partager cet article

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter